Chaque 15 novembre est la Journée Nationale de la Paix en Côte d’Ivoire.

C’est un jour de discours d’unité politique et d’affichage abondant du drapeau national de la Côte d’Ivoire: orange-blanc-et-vert. Il est important pour nous de faire un rappel de notre histoire pour la génération future afin de promouvoir la paix, de construire la paix, d’édifier la paix dans la conscience de l’Ivoirien pour que la paix se pose en terme d’amour et de compassion mais également en terme d’unité et de fraternité.

La Côte d’Ivoire a obtenu son indépendance de la France en 1960 et, jusqu’aux années 80, la vie économique et politique du pays était relativement stable. Mais les choses ont empiré et des décennies de troubles ont suivi. En 1999, le général Guei a été porté au pouvoir par un coup d’État militaire. Cela a conduit à une révolte populaire au cours du cycle électoral de 2000 et une guerre totale a débuté en 2002. La guerre civile a fait rage jusqu’en 2007, et les élections de 2005 n’ont jamais eu lieu. Quand une nouvelle élection a finalement eu lieu en 2010, une guerre éclate protestant les résultats de ces élections. De nos jours, il existe une tension et une instabilité constantes en Côte d’Ivoire.

Ainsi le gouvernement a déclaré le 15 novembre «Journée de la Paix» dans le but d’éliminer les tensions existantes, afin de se réunir dans un spectacle d’unité nationale et de patriotisme. la FondationNSIA à récompensé les meilleures jeunes filles du groupe scolaire FRELEC de Yopougon.

Journée Nationale de la Paix
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2022 NSIA Fondation créé par INPULSION

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?